protéger marque

Protéger sa marque, une étape essentielle

Première étape

La première étape incontournable lors de la création d’une entreprise consiste à trouver un nom de marque. Ce dernier permettra de distinguer ses produits ou ses services à ceux de la concurrence. Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Il convient aussi de protéger sa marque nouvellement créée pour plusieurs raisons, ne serait-ce qu’éviter les contrefaçons ou l’usurpation d’identité. La  création de marque n’est toutefois pas chose facile et demande beaucoup de réflexions, d’analyses et du temps.

Trouver un nom de marque : les pièges à éviter

Au sens de la propriété industrielle, une marque peut se définir comme un « signe » qui sert à différencier une entreprise à d’autres. Celui-ci peut prendre plusieurs formes telles qu’un mot, un logo, un nom, un sigle, un slogan, un son, voire une combinaison de ces divers éléments. Lorsque le moment de créer son nom de marque arrive, les sources d’inspiration et les tentations pour détourner, au pire, « copier » un nom existant sont nombreuses. Or, le choix de sa marque déterminera en partie la réussite de son entreprise. Afin que sa future identité soit unique et efficace, il convient d’éviter les 3 principaux pièges suivants :

  • La précipitation

La recherche d’un nom de marque requiert une longue réflexion pour éviter des erreurs irréversibles. Il faut en effet définir au préalable l’univers de marque dans lequel on souhaite évoluer. Cette étape est importante puisqu’elle est la base même de la réflexion de la création de sa marque.

  • Le choix d’un nom trop compliqué

Une marque s’adresse avant tout à un public cible. Pour que ce dernier puisse mémoriser facilement d’un nom, celui-ci ne doit pas être trop compliqué. À quoi bon choisir un nom si personne ne peut le retenir ou le prononcer comme les pains suédois « Krisprolls » ou la bière « Hoegaarden » ?

  • Oublier de déposer sa marque

L’une des pires erreurs qu’il ne faudra jamais commettre après la création de sa marque, c’est bien d’oublier de la déposer pour éviter les mauvaises surprises dans les jours futurs.

Déposer une marque : les essentiels

Après avoir choisi sa marque, il est fortement recommandé de la déposer auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle, quelle que soit la forme juridique de son entreprise. Protéger juridiquement sa marque revient à la déposer et à l’enregistrer auprès de l’INPI uniquement. Cela présente 3 avantages non négligeables :

  1. Capitaliser sur son effort publicitaire et commercial afin de promouvoir ses produits ou services
  2. Poursuivre en justice tout individu qui utiliserait ou imiterait sa marque
  3. Céder sa marque ou attribuer des licences afin d’en tirer des revenus

Il est enfin à noter que le dépôt de nom de marque peut concerner une marque de commerce, de fabrique, de service ou d’entreprise.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire