Durant ces dernières semaines, vous avez été nombreux à nous contacter afin d’être mis en relation avec les meilleures agences de développement dans le but de créer votre application mobile.

Avant de vous faire parvenir des devis personnalisés, il nous semble nécessaire de faire le point sur vos besoins réels : application web (dite « progressive app ») ou application mobile (dite « application native »). Même si elles peuvent être visuellement très similaires, vous devez pouvoir faire la différence entre ces deux formats. 

Notre expert a préparé cet article de manière à dissiper tous les doutes que vous pourriez avoir. Prenez ces 5 minutes nécessaires à la lecture, car elles vous aideront à mieux définir votre projet.

Travaillez avec les


A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agences au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

    Ce que vous allez apprendre 👇

    Application web mobile : tout est accessible depuis un navigateur internet

    À ne pas confondre avec un site web responsive, l’application web mobile (webapp) est spécialement développée pour les mobinautes. Elle est accessible depuis votre navigateur Internet, quel qu’il soit : Google Chrome, Firefox ou Safari pour ne citer qu’eux. 

    C’est en HTML5 qu’une application web mobile sera souvent développée. Mais vous pouvez aussi choisir un autre langage comme le CSS3 ou le JavaScript.

    L’application web mobile est sans doute l’option la plus simple à mettre en place pour votre entreprise mais cela dépend encore une fois de vos besoins. Observons ensemble ses points forts et ses points faibles.

    Points forts

    1️⃣ L’accès se fait depuis tous les navigateurs Internet, un seul développement est donc nécessaire, ce qui réduit les coûts ;

    2️⃣ Les mises à jour sont invisibles pour vos utilisateurs puisque réalisées automatiquement ;

    3️⃣ La quantité de mémoire requise sur le smartphone ou la tablette est minime ;

    4️⃣ Les moteurs de recherche référenceront votre application web, vous pourrez ainsi générer du trafic organique grâce à une bonne stratégie SEO ;

    5️⃣ L’URL correspondant à l’application web peut être sauvegardée sur l’écran du smartphone, la façon d’y accéder sera donc similaire à celle d’une application native.

    Points faibles

    1️⃣ L’utilisation d’une application web ne peut se faire sans une connexion à Internet. Si cette dernière est mauvaise, l’expérience utilisateur de vos clients pourrait ne pas les satisfaire ;

    2️⃣ Les fonctionnalités du smartphone ou de la tablette pouvant être utilisées ne sont pas aussi nombreuses que pour une application native ;

    3️⃣ L’accès à votre application web sera gratuit, vous ne gagnerez donc pas d’argent à ce niveau-là.

    Attention : désormais, on parle de « Progressive Web Application » (PWA), cela représente la nouvelle tendance en termes d’application web pour smartphone et tablette. Ce format présente l’avantage de pouvoir offrir du contenu même hors-connexion grâce à une mise en cache des données notamment. Mais pas d’illusion, cela reste très limité. Aussi, le temps de téléchargement des données est réduit. Si vous choisissez l’application web, optez pour la PWA. 

    Application mobile native : le téléchargement devient obligatoire

    Vous avez tous été faire un tour sur l’App Store d’Apple ou le Google Play d’Android. Ce sont les deux plateformes digitales principales pour télécharger des applications natives qui s’installent directement sur votre smartphone ou votre tablette.

    A la différence de la PWA, l’application native, qui s’apparente à un logiciel à installer sur votre appareil mobile, va demander un temps un peu plus long au niveau du développement. La raison est simple : elle doit être développée avec un langage spécifique par système d’exploitation : iOS, Android et autres.

    Par souci de temps et de coût, vous pourriez faire l’impasse sur les autres OS car à eux seuls, iOS et Android représentent 99,9% des utilisateurs dans le monde (chiffres 2018).

    Source Statista.fr – Article « Android et iOS : un solide duopole »

    Au même titre que pour les applications web, nous avons listé les points forts et les points faibles des applications natives afin que vous puissiez juger de l’intérêt d’une application de ce type pour votre entreprise.

    Points forts

    1️⃣ L’ensemble des fonctionnalités du smartphone ou de la tablette seront exploitables, comme les notifications par exemple. Vous avez donc des possibilités de développement plus larges ;

    2️⃣ La connexion Internet peut ne pas être obligatoire selon le contenu que vous proposez à vos utilisateurs (elle le sera par contre pour le téléchargement de l’application), les applications offline ne sont pas rares ;

    3️⃣ Le fait d’avoir l’application mobile sur l’appareil va encourager l’utilisation régulière et de ce fait fidéliser plus facilement l’utilisateur ;

    4️⃣ Grâce aux notifications, votre plan de communication vers vos clients peut être plus impactant ;

    5️⃣ Il vous sera possible de faire payer le téléchargement de votre application mobile par vos utilisateurs. Si vous faites le buzz, cela peut être très rémunérateur ;

    6️⃣ Votre image de marque sera améliorée par le fait d’avoir une application mobile native disponible pour vos clients. 

    Vous pourrez retrouver toutes les autres raisons qui poussent les entreprises à développer leur propre application dans notre article « Pourquoi créer une application mobile » !

    Points faibles

    1️⃣ Le développement de l’application native est plus long car doit être réalisé plateforme par plateforme (concentrez-vous sur iOS et Android dans un premier temps) ;

    2️⃣ Les mises à jour doivent être lancées par l’utilisateur manuellement (sauf si l’utilisateur a configuré les mises à jour automatiques sur son appareil) ;

    3️⃣ L’application occupera de l’espace sur le smartphone ou la tablette de votre utilisateur. Il est indispensable de le réduire au maximum ;

    4️⃣ Si l’OS évolue, il faut mettre à jour votre application.

    Point Culture G : le langage pour développer une application sur Android est le Kotlin. Elle peut aussi être développée en Java. Pour iOS d’Apple, c’est le Swift (qui a remplacé l’Objective C).

    Application web mobile ou application mobile native : choisissez le format qui vous correspond le mieux

    Même si ici, nous préférons tout de même le format « Application mobile native » pour le confort d’utilisation qu’elle procure à l’utilisateur, nous ne pouvons pas nous prononcer immédiatement sur le format qu’il faut que vous adoptiez.

    En effet, il n’y a pas un format meilleur que l’autre. Disons qu’il y a un format qui correspond à vos besoins plus que l’autre. Vous l’aurez deviné, il nous faut donc discuter ensemble dans un premier temps, afin de pouvoir déterminer quels sont vos besoins, quelles sont vos attentes. Nous pourrons alors vous mettre en relation avec les meilleures agences de développement web qui émettront des devis personnalisés. 

    Prenez contact dès maintenant avec nos experts et faites-vous accompagner pour créer votre application mobile et la proposer à vos clients.

    Travaillez avec les


    A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agences au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

      Cet article a été rédigé par Maxime Lebail, membre de notre équipe content marketing 🚀

      Pour partager cet article autour de vous 👇

      Partager sur facebook
      Facebook
      Partager sur email
      Email
      Partager sur twitter
      Twitter
      Partager sur linkedin
      LinkedIn
      Partager sur whatsapp
      WhatsApp

      Suivez-nous sur nos réseaux pour toujours plus de contenu de 🔥

      Ne ratez pas nos prochains articles!

      Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez informés de nos prochains articles.
      Vous allez l’adorer. Si ce n’est pas le cas vous pouvez vous désinscrire en 1 clic.

      Catégories : Marketing

      0 commentaire

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *