Que ce soit pour une entreprise qui s’apprête à lancer un nouveau produit, une marque qui cherche à faire évoluer son image, ou tout simplement une nouvelle société qui est en quête de notoriété, la communication constitue l’outil de référence vers lequel les professionnels peuvent se tourner. 

Tout l’enjeu qui se trouve derrière chacun de ces objectifs est de savoir comment transmettre ses messages, aux bonnes personnes et aux bons moments, en passant par les bons canaux. Ces derniers, les fameux canaux de communication, sont de plus en plus nombreux et il est très facile de s’y perdre. 

L’objectif de cet article est de faire un tour d’horizon de ces canaux de communication, et suite à sa lecture, vous aurez une meilleure vision des différentes options qui s’offrent à vous ainsi qu’une meilleure idée de comment les utiliser pour votre projet. 

Au menu de cet article 👇

Comment déterminer son canal de communication ?

Qu'est ce qu'un canal de communication ?

En Marketing, un canal de communication constitue une méthode employée par les entreprises pour diffuser et échanger des informations. En d’autres termes, il s’agit du système par lequel le message de l’entreprise est acheminé vers la cible de cette dernière. 

Il y a un élément important qui ressort de cette définition : la notion de cible. En effet, avant même de commencer à réfléchir aux canaux de communication que vous allez mobiliser pour votre campagne, il est nécessaire de connaître la cible que vous cherchez à atteindre. Cela s’explique par le fait que différentes audiences ne prêteront pas attention aux mêmes médias, aux mêmes plateformes, et aux mêmes types de contenus. 

Ainsi, définir votre cible et savoir sur quels canaux elle se rend pour consommer de l’information est une connaissance dont vous devez disposer pour déterminer où et comment diffuser vos messages afin d’avoir un maximum d’impact et atteindre l’objectif de votre campagne de communication. 

Comment déterminer son public cible ?

Déterminer votre public cible implique une multitude de critères à prendre en compte, mais vous pouvez y parvenir en croisant deux variables bien précises, à savoir :

1️⃣ L’objectif que vous cherchez à remplir

2️⃣ L’ensemble de vos parties prenantes

C’est par l’union de ces deux variables que vous serez en mesure de déterminer précisément la cible que vous devez atteindre, et par conséquent les canaux auxquels vous allez devoir recourir. 

Définir l’objectif que vous voulez remplir implique de vous poser une série de questions, et vous devriez être en mesure d’y parvenir assez facilement.

  • Cherchez-vous à générer du chiffre d’affaire ? 
  • Cherchez-vous à faire connaître votre entreprise et son produit ?
  • Cherchez-vous à annoncer une nouvelle liée à votre organisation ?

Ensuite, afin de déterminer la cible que vous voulez atteindre, il est nécessaire d’être conscient de toutes celles qui sont présentes autour de votre organisation. Cela implique de faire un listing des parties prenantes de cette dernière, pour ensuite sélectionner celle qui est le plus en lien avec votre objectif. 

Nous vous proposons un rapide listing dont vous pouvez vous inspirer : 

  • Cibles financières
    • Vos actionnaires
    • Vos investisseurs 
    • Les analystes financiers
  • Cibles commerciales
    • Vos clients 
    • Vos prospects
    • Vos promoteurs
    • Vos détracteurs 
  • Cibles RH
    • Vos employés
    • Les syndicats
    • Les talents que vous voulez acquérir
  • Cibles publiques
    • Les autorités publiques
    • Personnalités / Influenceurs 
    • Groupes de pressions (type ONG, etc.) 
  • Cibles médiatiques
    • Les journalistes
    • Les blogueurs / influenceurs
  • Cibles locales
    • Résidents et commerces à proximité de votre entreprise et de son activité

Déterminer la cible que vous cherchez à atteindre devrait maintenant être plus simple.

  • Vous cherchez à faire croître vos ventes ? Ce sont alors vos clients que vous devez sélectionner dans votre liste. 
  • Vous cherchez à annoncer une nouvelle en lien avec votre entreprise ? Ce sont alors vos employés qui doivent être mis au courant, et éventuellement les journalistes ainsi que vos clients. 
  • Vous cherchez à améliorer votre image de marque ? Vous pourriez sélectionner les influenceurs comme cible. 

Le fait de coupler l’objectif qui se trouve derrière votre campagne à un listing complet de vos parties prenantes vous permettra de déterminer bien plus rapidement le public cible que vous devez atteindre. 

Une fois que vous disposez de cette information, et que vous savez quelle est l’audience que vous visez, comment s’y prendre pour définir le canal de communication le plus adapté ? 

Comment choisir son canal de communication ?

Du public cible découle logiquement le lieu où la communication sera la plus efficace. Cela semble logique, mais une fois que l’on se retrouve face à la tâche, choisir devient vraiment complexe.  

Dans les lignes qui suivent, nous vous proposons 5 études de cas, qui mobilisent chacune des canaux de communication différents, et qui peuvent être sources d’inspiration pour votre campagne. 

Lunchr

Lunchr propose une Mastercard titres-resto, qui vise à remplacer la version papier de ces derniers, et cherche donc à faciliter les paiements des employés lors de leurs pauses déjeuners.  Il s’agit donc d’une offre B2B, que Lunchr fait aux entreprises soucieuses du bien être de leurs employés, mais il y a une subtilité. En effet, même si Lunchr adopte un modèle B2B, faut-il encore que les employés soient demandeurs d’une telle offre. 

Ainsi, pour que Lunchr puisse vendre sa solution, il faut que les employés des entreprises visées par la startup viennent “mettre la pression” sur leur management, afin que ce dernier passe des titres-resto classiques à la Mastercard Lunchr. 

Cette dernière a donc deux cibles à atteindre : les employés et les patrons d’entreprises. Pour y parvenir, la startup a décidé de se concentrer sur deux canaux de communication : de l’affichage physique et LinkedIn, un mix qui donne un cocktail à l’efficacité débordante. 

Même si l’affichage physique peut sembler dépassé, Lunchr est parvenue à l’utiliser de manière efficace. Cela passe par deux choses : 

  • Des affiches originales et percutantes, qui viennent attirer l’attention de leur cible
  • Des affiches placées à des endroits stratégiques

Concrètement, voici des exemples que Lunchr a utilisé : 

Nous voyons que la startup mise principalement sur l’humour et la dérision. La mise en ridicule des titres-resto donne l’impression que si nous continuons à utiliser ce moyen de paiement, c’est que nous sommes complètement à la ramasse. Imaginez, vous faites la file pour payer votre déjeuner, toutes les personnes devant vous payent avec Lunchr, et quand vient enfin votre tour, vous êtes le seul à sortir des titres-resto en papier : de quoi avez-vous l’air ? Personne n’a envie d’être ridicule, et Lunchr joue très bien là dessus en ayant recours à l’humour. 

Elle a d’ailleurs utilisé ce dernier à merveille en publiant cette vidéo, qui ridiculise complètement les employés qui utilisent encore des titres-resto : 

Ensuite, Lunchr utilise toujours l’humour avec une autre suite d’affiches, mais cette fois-ci d’une façon plus ironique et piquante. Vous le constaterez avec les exemples qui suivent, Lunchr met en avant des PDG bien connus, en accompagnant leur photo d’un texte qui semble insultant, mais qui est en réalité plein de bon sens. Cela vient désarçonner le lecteur et incruste la marque dans son esprit : une bonne façon de se faire connaître car de telles affiches donnent envie de les partager autour de soi et de les faire découvrir à son entourage. 

Au delà du contenu de ces affiches, leur placement rentre aussi en ligne de compte et Lunchr a très bien compris où il fallait absolument les disposer : le métro parisien ainsi que les bus de la même ville. C’est bien simple, tous les jours de la semaine, matin et soir, leur cible passe devant leurs affiches, et il est impossible de passer à côté. 

C’est là un canal de communication utilisé à la perfection, en s’implantant au bon endroit avec le bon contenu pour la bonne audience. Pas étonnant que Lunchr génère de l’intérêt et soit parvenue à lever la somme de 30 millions d’euros. 

Mais au delà des affiches, la startup mise aussi beaucoup sur LinkedIn, où les employés font bloc et partagent tous le contenu de leur entreprise. 

Recourir à LinkedIn est plus que logique. Compte tenu du fait qu’il s’agit du réseau professionnel par excellence et que Lunchr vise les employés ainsi que les patrons, utiliser ce réseau social coule de source. 

Nous voyons donc comment une startup parvient à combiner efficacement deux canaux de communication et à se concentrer sur eux. De plus, en faisant du bruit sur ces derniers, la presse s’est intéressée à cette entreprise et a relayé ses messages. Cela n’aurait peut être pas été le cas si Lunchr s’était concentrée uniquement sur la presse, en voulant absolument son attention, et avait ignoré le reste. Ainsi, il faut parfois oublier un canal de communication, être efficace ailleurs, pour que celui-ci nous prête attention. 

Passons à notre deuxième étude de cas 👇

Trusk

Trusk propose un service de déménagement couplé à une expérience utilisateur hyper intuitive. En quelques clics, vous êtes en mesure de réserver un camion avec chauffeur, qui se rend à une adresse A pour récupérer ce que vous souhaitez déplacer et le déposer à une adresse B. 

Cette étude illustre en quoi votre produit peut faire son marketing tout seul, en se mettant en avant et en affichant clairement sa proposition de valeur. Jugez plutôt la photo qui suit : 

Peu importe où se rend ce camion, toutes les personnes qui croisent sa route sont confrontées au nom “Trusk” et son slogan “Livre tout, tout de suite”. C’est une excellente manière de faire naître la notoriété de votre marque, en utilisant votre produit comme un canal de communication. 

Nous aurions également pu citer Apple et ses laptops MacBooks, qui affichent fièrement la pomme de la marque de façon rétro-éclairée. 

Shanty Biscuits

Shanty Biscuits propose à ses clients des biscuits personnalisés. Concrètement, une fois que le client se rend sur le site web de l’entreprise, il peut choisir le goût des biscuits qu’il désire, et ensuite y inscrire le message qu’il souhaite. Tout est possible du moment que le message respecte le nombre maximum de caractères imposés. 

Pour se faire connaître et se construire une communauté de clients, Shanty Biscuits a décidé de miser sur Instagram. Il s’agit d’un canal hyper pertinent pour la marque, car il permet non seulement de partager le produit de façon très visuelle mais aussi d’engager sa communauté de fans. 

En ce qui concerne le fait de partager le produit, la marque peut donner des exemples de messages à inscrire sur ses biscuits, afin d’inspirer ses clients et leur montrer comment ils peuvent l’utiliser de manière amusante. Prenez cet exemple : 

En ce qui concerne le fait d’engager sa communauté de fans, la marque n’hésite pas à solliciter ses abonnés et à mettre en place des concours : les ShantyGame. 

Concrètement, les abonnés de la marque envoient les messages les plus amusants/percutants par rapport à une situation donnée, et le gagnant reçoit une boîte de biscuits gratuitement. 

Par exemple : 

De la même manière que Lunchr et Trusk, Shanty Biscuits parvient à diffuser un contenu ultra pertinent sur un canal de communication qui est parfaitement adapté à son produit et à son audience cible. 

Nous voyons donc l’importance de bien définir cette dernière en amont du choix de son canal de communication. 

Planet

Planet est un média par email. Trois fois par semaine, ils font parvenir à leur abonnés des analyses sur les dernières nouvelles tech et business en allant droit au but et en rendant leur contenu facile à consommer. Planet a donc pour mission d’aider ses lecteurs à se tenir au courant des dernières informations, et ce de la façon la plus simple possible, avec un angle d’attaque bien spécifique : fournir un contenu qui compte vraiment et qui apporte réellement de la valeur sur la table. 

Planet vient donc se positionner à l’opposé des médias plus traditionnels, qui sont dans une course à l’audience, et qui par conséquent privilégient de l’information sensationnaliste qui peut être dépourvue d’un réel intérêt. A contrario, Planet pèse l’information selon son importance intrinsèque, et pas selon son potentiel de trafic ou d’exposition médiatique. 

Partant de là, il y a un canal de communication parfaitement adapté à l’objectif que Planet s’est fixé : l’emailing. 

L’email offre non seulement l’avantage de pouvoir s’adresser directement à son public cible mais permet également de s’adresser uniquement à un ensemble d’individus qui est vraiment intéressé par son message. Dans le cas de Planet, il est nécessaire de s’inscrire sur la liste pour recevoir les emails qu’ils rédigent, ce qui signifie que le média ne communique ses messages qu’à une audience réellement intéressée. 

Cela permet de créer un lien avec la cible que vous cherchez à atteindre en plus de donner naissance à un sentiment communautaire, et Planet l’a très bien compris en créant un groupe Facebook privé dans lequel les abonnés peuvent échanger les uns avec les autres sur les différents sujets traités par le média. 

De plus, l’email offre l’avantage d’être intergénérationnel, il touche tout le monde et permet à Planet d’atteindre un large spectre d’individus d’un point de vue socio-démographique, contrairement à certains réseaux sociaux qui peuvent s’avérer être plus niche (comme Shanty Biscuits sur Instagram) ou à l’affichage qui est plus localisé (comme Lunchr). 

A côté de l’email et du groupe Facebook privé, Planet aurait également pu recourir à Facebook Messenger, que nous allons découvrir dans la cinquième et dernière étude de cas. 

HugoDécrypte

HugoDécrypte est un YouTubeur d’une vingtaine d’années qui, sur sa chaîne YouTube regroupant aujourd’hui 450 000 abonnés, décrypte l’actualité et la rend facilement consommable pour un public qui cherche à s’informer rapidement sur ce qu’il se passe dans le monde. 

Concrètement, chaque dimanche, HugoDécrypte partage une vidéo qui reprend les cinq faits marquants de la semaine qui vient de se dérouler. Au delà de ce rendez-vous hebdomadaire, le Youtubeur partage également des reportages sur des sujets bien spécifiques. 

Afin d’atteindre sa cible, composée principalement de Millennials et de la Génération Z, HugoDécrypte s’est naturellement orienté vers YouTube.

YouTube est bien évidemment le canal de référence pour toute personne souhaitant partager de l’information en format vidéo, mais HugoDécrypte a décidé d’ajouter un canal supplémentaire à sa stratégie de communication : Facebook Messenger. 

L’inconvénient de YouTube, c’est que l’initiative doit venir de l’utilisateur. C’est à dire que ce dernier doit, de lui même, décider de se rendre sur la chaîne dont il a envie de consommer le contenu, pour ensuite rester concentré pendant plusieurs minutes pour suivre l’information qui est partagée. 

Facebook Messenger vient casser cette dynamique, dans le sens où il est maintenant possible d’envoyer directement des messages à son audience, qui viennent s’intégrer à la liste des conversations que les membres de votre public cible entretiennent avec leur entourage. 

Concrètement, tous les jours aux alentours de 18h, HugoDécrypte envoie un message à ses abonnés, directement sur Facebook Messenger. Ces derniers peuvent alors voir très rapidement les cinq informations marquantes de la journée qui vient de se dérouler, cela leur permet de rester à jour par rapport à l’actualité et ce avec un minimum d’efforts. 

De la même manière que Planet vient créer du lien entre les membres de sa communauté par le biais d’un groupe Facebook privé, HugoDécrypte vient créer du lien directement avec son audience en s’intégrant aux conversations de cette dernière. 

Certaines personnes pourraient penser qu’il s’agit là d’un canal de communication très intrusif, mais il y a deux contre-arguments.

Le premier, c’est qu’HugoDécrypte n’est pas une marque, mais un individu en tant que tel. Les abonnés savent qui se trouve derrière les messages qu’ils reçoivent, et cela induit forcément de la confiance. Ensuite, comme le mot l’indique, il s’agit “d’abonnés”, c’est à dire des individus qui ont décidé de s’abonner aux messages qu’HugoDécrypte envoie sur Messenger. Il y a donc une volonté de leur part de recevoir ces messages. 

Même si cela peut paraître intrusif, ça l’est en réalité beaucoup moins qu’une publicité ciblée faite avec Facebook Ads ou YouTube PreRoll, car l’individu décide volontairement de recevoir les informations sur Messenger, contrairement à une publicité qui lui est envoyée sans qu’il n’ait rien demandé. 

Conclusion

Nous avons donc vu différents canaux de communication auxquels vous pouvez recourir, par le biais de différentes études de cas qui illustrent le point dont nous vous avons fait part en début d’article : le canal auquel vous allez recourir se trouve à l’intersection de votre objectif et de la cible que vous cherchez à atteindre. 

  • Lunchr veut toucher les employés ? Elle passe par LinkedIn et de l’affichage métro. 
  • Trusk fait du déménagment ? Elle transforme ses camions en panneaux d’affichage mobiles. 
  • Shanty Biscuits veut se créer une communauté et partager son produit ? Elle passe par Instagram.
  • Planet veut diffuser de l’information intelligente à haute valeur ajoutée ? Elle passe par de l’emailing et un groupe Facebook privé. 
  • HugoDécrypte veut informer les membres les plus jeunes de notre société ? Il passe par YouTube et Facebook Messenger. 

Ces cinq études de cas peuvent vous servir d’inspiration, mais au delà de ces dernières, il existe bien évidemment d’autres canaux que vous pouvez mobiliser. Avant de les parcourir un à un dans les lignes qui suivent, depuis la communication média à la communication hors média, en passant par la communication web, nous allons aborder un point important à prendre en considération : votre budget. 

Comment budgétiser votre campagne ?

Nous nous apprêtons à couvrir les différents canaux média et hors média auxquels vous pouvez recourir, mais il convient de se rappeler que des contraintes budgétaires vont se manifester dans l’élaboration de votre campagne. 

Par conséquent, quand vous considérez recourir à tel ou tel canal de communication, posez-vous la question de savoir si vous disposez des ressources financières que cela va demander. Si vous ignorez la taille du budget que vous pouvez consacrer à votre campagne, n’hésitez pas à nous parler de votre projet, et nous vous aiderons dans la bonne réalisation de celui-ci : 

Travaillez avec les


A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agence au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

    La communication média

    La communication média en 10 lignes

    Avant la démocratisation d’internet, c’est à dire avant les années 2000, la communication média s’adressait à des publics dit “de masse” et passait par quelques canaux bien précis : la presse, la télévision, la radio, l’affichage, et le cinéma. Aujourd’hui, 20 ans plus tard, la communication média a largement évolué et nous avons vu apparaître la communication web, qui est différente de sa grande soeur car elle permet d’envoyer des messages bien plus personnalisés mais aussi de surveiller plus précisément les résultats des actions de communication qui sont conduites. Étudions ces évolutions. 

    Zoom sur les médias traditionnels

    La presse écrite

    Bien qu’étant sur le déclin et de plus en plus abandonnée au profit des supports numériques, la presse écrite est encore sollicitée par un grand nombre d’entreprises. En effet, la presse présente des avantages non négligeables, dont : 

    • La praticité et l’accessibilité pour les anciennes générations peu familiarisées avec les supports digitaux. 
    • La crédibilité et l’image de marque qui se voit renforcée suite à une apparition dans la presse. En effet, une entreprise sur laquelle la presse rédige un article positif est une entreprise qui voit sa crédibilité et son autorité renforcées. 
    • Le référencement du site web de l’entreprise qui est amélioré. Aujourd’hui, les éditions papier de la presse écrite sont très souvent reprises en format digital. Cela signifie que si la presse consacre un article à votre entreprise, cet article sera également disponible en ligne, et il y a de bonnes chances pour que cet article comprenne un lien pointant vers le domaine de votre site internet. Et ce lien venant de la presse sera apprécié de Google, qui aura plus de chances de vous mettre en avant sur ses pages de résultats. 

    Ainsi, malgré un déclin apparent et la mauvaise santé dont la presse souffre, cette dernière demeure un canal intéressant pour votre entreprise, si cela est cohérent avec votre objectif et la cible que vous voulez atteindre bien sûr. Par exemple, la presse sera cohérente pour annoncer publiquement une nouvelle en lien avec votre organisation. Sortlist l’a fait en début d’année 2019, suite à sa dernière levée de fonds

    Si tel est votre cas, vous pouvez contacter les journalistes par le biais d’un communiqué de presse. 

    La radio

    Émissions et espaces pubs constituent les deux moyens pour votre organisation de se faire entendre. Avec la radio, la détermination du lieu géographique où communiquer prend tout son sens. En effet, les entreprises peuvent faire appel aussi bien à une radio nationale qu’à une radio régionale pour atteindre leurs objectifs, c’est ce que l’on appelle le ciblage géographique. Les annonces d’évènements ou encore les lancements de produits peuvent être véhiculés par l’intermédiaire de la radio. Bien entendu, le point négatif est celui de l’absence d’images, qui peut faire en sorte que le public oublie rapidement ce qu’il a entendu si le message n’a pas été marquant. 

    Cependant, malgré cet inconvénient, la radio fournit le même effet que la presse écrite en termes de crédibilité et d’image de marque. Si votre entreprise fait l’objet d’une interview en radio par exemple, vous pourrez en exploiter le contenu pour renforcer l’image de marque de votre organisation. 

    La télévision

    Les programmes TV et les pages publicitaires jouent également un rôle dans la diffusion d’un message. Support de masse, la télévision vous permet de viser aussi bien le marché national que le marché international, grâce aux chaînes câblées et aux satellites. 

    L’inconvénient étant qu’une apparition payante en télévision est très souvent hors de prix et que tous les avantages qu’elle propose peuvent être retrouvés dans la publicité en ligne, qui est même plus précise, moins chère, et plus rentable. Ainsi, la seule situation où la télévision représente réellement une opportunité intéressante pour vous de diffuser votre message serait une apparition dans une émission, par le biais d’une interview ou d’un reportage qui vous serait consacré par exemple. 

    Pour y parvenir, il est nécessaire de comprendre que la télévision sélectionne les sujets qu’elle va traiter en fonction de leur audience potentielle. Cela signifie que si la télévision doit choisir entre deux sujets, celui qui sera susceptible d’intéresser le plus grand nombre de personnes sera toujours sélectionné. Le modèle de fonctionnement de la télévision explique cette situation, dans le sens où elle se rémunère en vendant des espaces publicitaires. Or, au plus un espace est exposé à un grand nombre de personnes, au plus celui-ci aura un prix de vente élevé. 

    Par conséquent, si vous voulez que la télévision s’intéresse à vous pour que vous puissiez y diffuser votre message, il est nécessaire de faire en sorte qu’un grand nombre de personnes s’intéresse à vous en premier lieu. 

    Exactement comme Lunchr l’a fait avec sa campagne de communication qui a généré un certain buzz. 

    L'affichage

    En ville, les panneaux publicitaires font partie du paysage. L’affichage offre de multiples choix aux entreprises : affiches géantes, panneaux lumineux, marquages au sol, métro, bus, immeubles, abribus… les possibilités sont légions. 

    Le seul inconvénient étant son coût et son champ d’action assez limité. Cependant, si cet affichage est utilisé de la bonne manière, il peut vraiment s’avérer être un canal de communication très efficace.
    Lunchr en est un exemple, mais Drift s’illustre également dans cet exercice, que nous avons déjà abordé dans notre article sur les avis clients. 

    Billboard diffusé par Drift, mettant en avant un avis client positif

    Le cinéma

    Le cinéma représente également un canal de communication que vous pourriez mobiliser. Les espaces pubs y sont généralement suivis, notamment parce que le spectateur n’a pas le choix : pas de télécommande pour changer de chaîne. Par ailleurs, la taille de l’écran de projection, la qualité du son, les fauteuils et l’inactivité peuvent faire en sorte que les publics soient plus réceptifs. Toutefois, son coût élevé ainsi que le caractère diversifié du public constituent les points faibles de ce canal de communication. 

    Conclusion

    Recourir à ces canaux de communication vous demandera tout un arsenal de compétences, et il peut être intéressant de vous entourer de partenaires pour atteindre plus rapidement vos objectifs. Parlez-nous de votre projet, et nous vous mettrons en relation avec les meilleures agences de Relations Publiques. 

    Travaillez avec les


    A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agence au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

      Comme nous l’avons précisé au début de ce chapitre, nous avons vu apparaître la communication web, la petite soeur de la communication média dans le sens où les canaux que nous venons de vous présenter se retrouvent également sur le web, mais sous un format différent. Voyons les deux raisons qui se trouvent derrière cette évolution. 

      Zoom sur les médias du web

      Il est incontestable que l’arrivée d’Internet a révolutionné les moyens de communication et a élargi le champ des possibles. Ce qu’il est intéressant de constater, c’est qu’un parallèle peut être fait entre les médias traditionnels et les médias du web. 

      En réalité, Internet a récupéré tous les médias traditionnels et les a transformé en modifiant deux variables : 

      • Le nombre de sources disponibles
      • La précision du ciblage de la communication 

      Voyons en quoi l’évolution de ces deux points a complètement transformé la communication. 

      Le nombre de sources disponibles tout d’abord. Ce dernier a explosé suite à la réduction des coûts de la production de contenu et à la facilité d’accès aux plateformes de diffusion. 

      Produire et promouvoir une vidéo il y a 20 ans coûtait beaucoup plus cher qu’aujourd’hui, où nous pouvons désormais tourner une vidéo avec notre téléphone et la partager gratuitement sur YouTube en l’espace de 5 minutes. 

      La même chose est valable en radio. Il y a 20 ans, accéder à la radio était réservé à une minorité, que ce soit pour les radios officielles qui demandaient un véritable bagage journalistique ou les radios pirates qui demandaient des connaissances techniques. Aujourd’hui, avec un simple téléphone, il est possible d’enregistrer un podcast et de le partager sur Soundcloud par exemple. 

      Ce même phénomène s’applique au contenu écrit, avec des plateformes comme Médium ou les blogs WordPress, grâce auxquels vous pouvez partager de l’information bien plus facilement que si vous deviez faire une apparition dans la presse. 

      Précisément parce qu’il n’a jamais été aussi simple et aussi peu cher de créer et partager du contenu, le nombre de sources disponibles a explosé. 

      Cette explosion s’accompagne d’un autre phénomène, qui lui est lié : la précision du ciblage de la communication. 

      Un nombre de sources d’informations plus important mène à plus de diversité des thématiques qui sont abordées. Vous pouvez trouver des chaînes YouTube pour presque n’importe quel sujet qui serait susceptible de vous intéresser. La même chose est valable pour les blogs. 

      Ainsi, le web a transformé une audience de masse qui disposait d’un nombre limité de sources d’informations (la télévision, la radio, et la presse) en des milliers d’audiences niches qui consomment du contenu ultra spécifique (chaînes YouTube, Blogs, Podcasts, Réseaux Sociaux, etc.).

      Cela signifie qu’il est désormais possible pour les entreprises de promouvoir leur contenu d’une manière plus efficace, en visant des audiences très précises qui seront vraiment susceptibles d’être intéressées par le produit ou le service qu’elles proposent. Ce qui n’était pas le cas avec les canaux plus traditionnels, qui n’offrent qu’un ciblage de masse et très peu de possibilités de surveillance des résultats obtenus. Nous reviendrons sur ce point plus en détails dans les lignes qui suivent. 

      Compte tenu de ces deux évolutions, parcourons maintenant les différents canaux de communication web auxquels vous pouvez recourir. 

      Le contenu écrit

      Les blogs (et leurs blogueurs)  représentent un canal que vous pouvez exploiter pour diffuser votre message et faire la promotion de votre entreprise. 

      Contrairement à la presse écrite, les blogs peuvent se révélés être plus facile d’accès, en plus de vous permettre d’atteindre des audiences plus spécifiques et de mieux surveiller la diffusion de votre message. Vous pourriez également lancer un blog spécifique à votre entreprise et son domaine d’expertise, que ce soit via WordPress ou une plateforme comme Medium, pour y diffuser du contenu. Cela vous permettrait d’exposer votre connaissance, de vous positionner comme expert de votre discipline et donc renforcer votre image de marque. 

      Le podcast

      Le contenu audio est de plus en plus consommé sur le web,  notamment par le biais des podcasts qui représentent une opportunité de développement pour votre organisation. 

      De la même manière que pour les blogs, les podcasts traitent en général des thématiques clairement définies, et disposent donc d’une audience qualifiée, loyale et éduquée qui trouve un intérêt dans l’émission qu’elle écoute. Ainsi, si vous parvenez à inclure votre organisation dans un podcast pertinent par rapport à votre domaine d’expertise, il y a de fortes chances pour que l’audience que vous touchiez soit intéressée par le produit ou le service proposé par votre entreprise. 

      Vous pourriez également lancer votre propre podcast, dans lequel vous pourriez aborder différents aspects liés à votre discipline, afin de renforcer l’image de marque de votre entreprise. Il s’agit là de la même valeur ajoutée qu’un blog pourrait vous apporter.

      La vidéo

      Toutes les statistiques que vous pourrez trouver en ligne vous diront la même chose : la vidéo est un canal de communication qu’il n’est plus possible d’ignorer. 

      Que ce soit des vidéos promotionnelles ou explicatives réalisées par vos soins pour mettre en avant votre produit ou des vidéos sponsorisées par votre organisation, il s’agit là d’une réelle opportunité à saisir. 

      Comme nous l’avons déjà expliqué plus tôt dans cet article, nous pouvons faire un parallèle entre la télévision et les vidéos diffusées sur YouTube. 

      Il semble aujourd’hui que la plateforme américaine soit un canal de communication bien plus avantageux pour votre organisation que la télévision, et ce pour les deux raisons que nous avons déjà évoquées : un coût réduit et un meilleur ciblage. 

      Une publicité diffusée sur une chaîne de télévision bien connue vous coûtera quelques dizaines de milliers d’euros, et vous permettra de toucher un très grand nombre d’individus sans grande précision. 

      En comparaison, votre entreprise pourrait réaliser des placements de produits sur toute une série de chaînes YouTube aux audiences hyper qualifiées, et ce pour beaucoup moins cher. 

      Pourquoi faire des placements de produits au lieu d’opter pour de la publicité display diffusée en PreRoll sur des vidéos YouTube ? Pour les deux raisons qui suivent : 

      • Les opinions favorables à la publicité ont chuté à 25% en décembre 2018, et 48% des millennials utilisent aujourd’hui un AdBlocker
      • Les placements de produits deviennent de plus en plus communs et reposent sur la relation de confiance qui existe entre le YouTubeur et son audience

      De plus en plus de marques prennent conscience de ce virage et y sont toujours plus ouvertes. Prenons un exemple très concret. 

      Le 20 octobre 2019, 4 YouTubeurs se sont donnés un challenge : parvenir à négocier le plus d’opérations sponsorisées en l’espace d’une journée. 

      Concrètement, ils se sont répartis en deux équipes, et avaient 9h pour contacter un maximum de marques afin d’en obtenir le plus de placements de produits possibles. Ces placements devaient se faire en échange de dotations, c’est à dire que les YouTubeurs s’engageaient à promouvoir la marque en échange de produits physiques fournis par celle-ci. 

      En l’espace d’une journée, ces 4 YouTubeurs sont parvenus à négocier pour 50 000€ de dotations de produits en échanges d’une promotion faite sur leurs chaînes (qui cumulent à eux 4 près de 14 millions d’abonnés). 

      Il y a ici deux points intéressants : 

      • Les marques ont accepté de débloquer une telle somme uniquement sur base d’un coup de téléphone (alors qu’une telle procédure devrait normalement prendre beaucoup plus de temps, une vraie négociation, un contrat écrit, etc.) 
      • Ces marques, qui ont accepté, ont bénéficié d’une exposition faite auprès d’une audience de plusieurs millions d’individus pour un coût bien moindre que ce qu’aurait pu coûter une publicité faite à la télévision. 

      Prenons un autre exemple : FitTrack. 

      Concrètement, deux YouTubeurs français bien connus se sont donné le challenge de perdre du poids et de retrouver une bonne forme physique en l’espace d’un an. La vidéo de leur annonce atteint aujourd’hui 5 millions de vues. 

      Face à ce constat, FitTrack (qui vend des balances intelligentes, permettant de surveiller son poids, son indice de masse graisseuse et de masse corporelle, etc…) s’est empressé d’envoyer l’un de ses modèles de balances aux deux YouTubeurs, gratuitement. Ensuite, la même marque a mis en place un code promotionnel de -25%, au nom des deux YouTubeurs concernés. Ces derniers l’ont alors annoncé dans leur story sur Instagram, en disant que chaque personne utilisant leur code bénéficierait d’une réduction de 25% sur le prix de leur balance. 

      Résultat ? Pour 0€ de dépenses publicitaires, FitTrack rebondit sur l’actualité de deux des plus gros YouTubeurs francophones, et utilise cette actualité à merveille pour faire la promotion de son produit. Cela pourrait s’apparenter à du Newsjacking, sujet sur lequel nous avons déjà rédigé un article. 

      Ces deux exemples illustrent en quoi la vidéo couplée au placement de votre produit peut être un meilleur canal de communication pour votre entreprise que ne pourrait l’être une publicité en télévision. 

      L'affichage

      Nous avions abordé ce canal dans la partie consacrée aux médias traditionnels. Sur le web, nous pouvons faire un parallèle avec la publicité ciblée, à laquelle de nombreuses entreprises ont recours. 

      Concrètement, si vous souhaitez utiliser le canal de la publicité en ligne, vous pouvez recourir à différents outils : 

      • Google Adwords pour apparaître sur les pages de résultats du moteur de recherche
      • Le réseau Display de Google pour diffuser des bannières publicitaires sur des sites web
      • YouTube Advertising pour apparaître en début/dans des vidéos pertinentes par rapport à votre audience cible
      • Instagram Business pour diffuser des posts et des stories sponsorisés. 
      • Facebook Business Manager pour diffuser des posts et des stories sponsorisés
      • Snapchat Ads For Business

      Concrètement, toutes ces plateformes offrent des espaces publicitaires sur lesquels vous pouvez diffuser votre message, exactement comme dans le monde physique, à cela de près que la publicité en ligne vous permet de bien mieux cibler votre audience et de mesurer les résultats de votre campagne beaucoup plus efficacement. 

      Cependant, gardez à l’esprit ce que nous avons évoqué quelques lignes plus haut. N’oubliez pas que la tolérance envers la publicité est de plus en plus basse et que prêt d’un millennials sur deux utilise un AdBlocker. D’autres stratégies que celle de la publicité à proprement parler existent pour faire votre promotion, comme les placements de produits que nous avons déjà évoqué ou encore les influenceurs, comme nous l’avons abordé dans cet article

      Les live streams

      Le dernier canal de communication que nous avions abordé était celui du cinéma. Tout comme la presse, la radio, la télévision, et l’affichage, le cinéma dispose lui aussi d’un successeur à l’ère du numérique : les live streams. 

      De plus en plus de personnes se rendent sur une plateforme comme Twitch pour regarder des créateurs de contenu en live. Cette tendance a commencé avec le jeu vidéo, où des gamers diffusaient leurs parties en direct auxquelles leur communauté pouvait assister en temps réel. Aujourd’hui, cette tendance va bien au delà du jeu vidéo, et de la diversité apparaît dans le contenu diffusé sur Twitch, mais aussi sur des plateformes concurrentes comme Caffeine qui vient de signer un partenariat avec le rappeur Offset. 

      Aujourd’hui, le marché du streaming live pèse plus de 10 milliards de dollars et connaît une croissance de 30% par an. En 2018, 8.9 milliards d’heures ont été visionnées sur Twitch, soit une augmentation de 41% par rapport à 2017 ! Avec une telle augmentation, il n’est pas étonnant que Twitch soit une machine générant plus d’un milliard de dollars par an. Cette plateforme constitue donc un énorme marché publicitaire sur lequel votre marque peut s’insérer. Pour ce qui est des tarifs, il vous faudra compter de 2 à 10$ pour 10 000 vues. 

      Votre entreprise ne sera pas la première, car les géants que sont Electronic Arts et Blizzard dépensent déjà jusqu’à 50 000$ par heure pour que des joueurs stars testent leurs jeux en live sur cette plateforme. 

      Par conséquent, si vous cherchez à cibler un public jeune, les live peuvent représenter un canal de communication intéressant pour votre entreprise. 

      Conclusion

      Nous avons donc parcouru les différents canaux que vous pouvez mobiliser sur le web : 

      • Le contenu écrit : Blogs wordpress, Medium
      • Le contenu vidéo : YouTube
      • Le contenu audio : Podcast
      • L’affichage : Adwords, Facebook, Instagram, Snapchat, Display
      • Le live stream : Twitch

      Ce que nous remarquons, c’est que les deux principales caractéristiques de ces canaux sont celles de la précision du ciblage et de l’efficacité dans la surveillance des résultats de vos actions de communication. 

      Comme nous l’avons expliqué plus tôt, la diversité des sources et des thématiques abordées donnent naissance à toute une galaxie d’audiences, qui se regroupent selon leurs intérêts. Cela vous permet d’aller chercher le public précis que vous voulez  atteindre et donc d’être beaucoup plus pertinent dans votre communication. Ce qui n’était pas le cas avec les canaux de communication plus traditionnels. 

      Si vous souhaitez recourir à ces canaux digitaux pour l’un de vos projets, parlez-nous et nous vous mettrons en relation avec les agences les plus compétentes en fonction de vos besoins 👇. 

      Travaillez avec les


      A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agence au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

        La communication hors média

        La communication hors média en 10 lignes

        La communication hors média regroupe l’ensemble des actions de communication qui ne passent ni par les médias traditionnels ni par les médias du web. Ainsi, ce type de communication reprend les actions de marketing direct et de street marketing, mais aussi la promotion des ventes ou encore le marketing événementiel par exemple. Voyons donc rapidement les différents canaux hors média auxquels vous pouvez recourir. 

        Zoom sur le hors média traditionnel

        Voici une liste des canaux hors média traditionnel que vous pouvez utiliser : 

        • Le catalogue de Vente par Correspondance (VPC)
        • Le courrier postal
        • Les évènements traditionnels (conférences & salons notamment, lisez notre guide pour en savoir plus) 
        • Les évènements alternatifs (street marketing, formations, publicité sur votre lieu de vente)
        • Les contacts directs (appels téléphoniques, emailing, SMS, focus groups) 

        Zoom sur le hors média web

        Il existe également du hors média web, discipline dans laquelle vous pouvez recourir aux canaux suivants : 

        • Les applications mobiles (Accédez à notre guide complet ici)
        • Les plateformes personnelles (site web et intranet)
        • La communication “parallèle” (Comme les forums ou encore les chatbots, sujet sur lequel nous rédigé un article auquel vous pouvez accéder ici.) 

        Efficacité : comment créer une synergie cross-canal ?

        Nous arrivons au terme de cet article, et il y a une question que nous nous devons d’aborder. Face à tous ces canaux de communication auxquels vous avez la possibilité de recourir, comment pouvez-vous vous y prendre pour créer une synergie et une logique entre ceux que vous déciderez de mobiliser ? 

        Concrètement, comment ne pas se perdre dans ce champ des possibles et comment parvenir à créer un tout cohérent qui fonctionne pour votre organisation et l’objectif qu’elle cherche à atteindre ?

        Il existe une discipline qui a fait de cette problématique son principal objet de travail, il s’agit de la Communication Marketing Intégrée. Il s’agit là d’une approche marketing visant à intégrer de manière logique et rationnelle tous les canaux de communication d’une entreprise. Ainsi, chaque canal travaille avec les autres pour générer plus vite de meilleurs résultats. 

        Pour être efficace, votre Communication Marketing Intégrée doit s’appuyer sur 4 grands fondamentaux : 

        • Un focus sur la connaissance client : connaître ce dernier vous permettra de savoir comment lui adresser la parole sur les différents canaux que vous mobiliserez.
        • Disposer d’une plateforme de marque : un style, une voix, une charte graphique clairement définie. Votre entreprise doit avoir un ADN précis et il est de votre responsabilité  d’y être fidèle et de le véhiculer partout. 
        • Définir des outils de mesure et des indicateurs pertinents pour chaque canal que vous allez utiliser. 
        • Une organisation sans faille dans laquelle vos messages sont coordonnés autour d’un seul projet et pointent tous dans la même direction.

        De plus, il y a également toute une variété d’outils auxquels vous pouvez recourir pour faciliter l’usage que vous faîtes de vos différents canaux de communication, comme IFTTT et Buffer par exemple. 

        • IFTTT vous permet de connecter les différents réseaux sociaux auxquels vous avez recours et donc d’automatiser bon nombre de vos tâches.
        • Buffer vous permet de planifier l’ensemble de vos publications sur toute une série de réseaux sociaux, et donc de coordonner les différentes actions que vous allez mener. 

        Conclusion

        Voilà qui clôture cet article sur les différents canaux de communication que vous pouvez utiliser pour votre campagne, et il y a une dernière chose que nous aimerions vous transmettre. Même si nous avons essayé de simplifier au maximum la thématique de cet article, il est indéniable que le marketing et la communication ne cessent de se complexifier au fur et à mesure que le temps passe. 

        Prenez cette infographie réalisée par Gartner, il s’agit de la représentation la plus simple qui existe pour illustrer le domaine du marketing : 

        Face à autant de complexité, s’allier aux bons partenaires pour trouver son chemin et atteindre plus rapidement ses objectifs pour un coût réduit semble être la meilleure stratégie, et nous pouvons vous y aider 👇. 

        Travaillez avec les


        A la recherche d’une agence? Sortlist dispose de la plus grande base de données d’agence au monde. Depuis la création de Sortlist il y a plus de 5 ans, nous avons analysé plus de 50.000 agences à travers le monde afin de vous faciliter la tâche. En fonction de vos besoins et votre budget notre équipe vous guide gratuitement pendant vos recherches. 

          Cet article a été rédigé par Tancrède d’Aspremont Lynden, Brand & Marketing Intern dans notre équipe 🚀 

          Passionné par la rédaction, le branding et la création de contenu, Tancrède dispose aussi d’un podcast où des entrepreneurs partagent leurs parcours. 

          Pour partager cet article autour de vous 👇

          Partager sur facebook
          Facebook
          Partager sur email
          Email
          Partager sur twitter
          Twitter
          Partager sur linkedin
          LinkedIn
          Partager sur whatsapp
          WhatsApp

          Suivez-nous sur nos réseaux pour toujours plus de contenu de 🔥

          Ne ratez pas nos prochains articles!

          Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez informés de nos prochains articles.
          Vous allez l’adorer. Si ce n’est pas le cas vous pouvez vous désinscrire en 1 clic.

          Catégories : Marketing

          Nicolas Finet

          Nicolas est un ingénieur passionné par le marketing digital. Il est le co-fondateur de Sortlist, une plateforme qui met en relation des agences web et entreprises.

          0 commentaire

          Laisser un commentaire

          Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *