danger réseaux sociaux

Danger des réseaux sociaux pour la communication de marques

La marque, le logo, le nom commercial, la dénomination sociale… une entreprise peut avoir de nombreux éléments constituant son identité numérique. La présence sur les réseaux sociaux en fait partie : une page, un compte et les contenus publiés. Certes, les réseaux sociaux présentent de nombreux avantages de taille dans la prospection et la fidélisation de clients, mais il y a aussi des risques considérables auxquelles s’exposent les entreprises lors de la création de leur communauté virtuelle.

La création de faux compte pour diffamation

Les faux comptes attaquent directement les sujets les plus sensibles comme les forums, les sites communautaires et les sites d’emploi. C’est surtout valable pour les marques qui ne sont pas encore présentes sur une communauté virtuelle ou plusieurs. N’importe quelle personne, même en dehors de l’entreprise, peut créer une page ou un compte pour nuire à l’image d’une marque. Et une mauvaise image de l’entreprise engendrera une perte de confiance du client et une baisse du chiffre d’affaires en conséquence.

Les infections virales

Aujourd’hui plus que jamais, les entreprises craignent les attaques malware et les tentatives de phishing. Ils ont pour but d’infiltrer des logiciels malveillants au sein de l’entreprise. Notamment pour Facebook, le risque de phishing et de malware est plus susceptible. Il y a également le risque d’insécurité causée par la création de logiciels tiers via l’API (Application Programming Interface) Facebook.

En ce qui concerne Twitter, le SPAM est ce qu’on craint le plus avec l’envoi d’URL malveillantes.

Et, pour LinkedIn, ce sont les comptes « corporate » qui sont soupçonnés d’être mal gérés par le réseau.

La visibilité d’avis négatif

Qu’une entreprise soit présente sur les réseaux sociaux ou pas, il existe déjà une grande probabilité que l’on en parle sur internet. La preuve, de nos jours, il suffit de taper le nom d’une marque sur Google pour connaitre ce qu’en pensent les précédents consommateurs. Chacun peut exprimer librement son avis sur son achat, la qualité du produit ou la qualité du service à travers les communautés virtuelles. Un avis négatif peut donc nuire à l’image du produit, mais aussi à la crédibilité de l’entreprise. La présence sur internet grâce aux communautés virtuelles réclame un vrai travail de marketing en amont qui gèrera cette e-réputation.

Pour Facebook notamment, les commentaires peuvent être filtrés. Toutefois, cela demande un effort humain et beaucoup de temps selon l’envergure de l’entreprise. Ce qui est à savoir, c’est que le plus important n’est pas d’effacer tous les avis négatifs, mais de mettre en avant les avis positifs. De même pour les critiques qui feront savoir aux internautes que l’entreprise reste à leur écoute.

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser

 

Laisser un commentaire