Accueil > Expertise Digitale > Que Pourraient Apprendre les Responsables Marketing du Growth Hacking?
Que Pourraient Apprendre les Responsables Marketing du Growth Hacking?

Que Pourraient Apprendre les Responsables Marketing du Growth Hacking?

Bien que la croissance hacking peut au premier abord sembler une simple mode de marketing qui allait devenir obsolète, son importante croissante comme approche marketing utilisée par de nombreuses entreprises semble dire le contraire. Pour cette raison, il est dans le plus grand intérêt des responsables marketing d’en apprendre davantage sur la discipline et profiter des techniques perturbatrices qu’il peut apporter.

 

Définition du Growth Hacking

Le premier responsable marketing de Dropbox et considéré comme l’inventeur du terme croissance hacking, Sean Elis décrirait une croissance hacking d’un point de vue de responsable marketing « dont la vrai direction est la croissance ». Comme nous tous, vous trouvez que ce concept semble assez vague, et chaque responsable marketing à sa propre définition.

Vous pourriez soutenir qu’une société qui se concentre sur la croissance de son activité n’est pas un concept nouveau pour les responsables marketing. Comme avec toute nouvelle idée, nous pensons qu’il y a encore des choses qui peuvent être gagnées en en apprenant davantage sur ce concept. En fait, une fois que les responsables marketing acquirent une meilleure compréhension de celle-ci, ils verront que ce n’est pas la «discipline» actuelle qui pourrait en bénéficier mais l’état d’esprit qu’il préconise.

En fait, la chose importante est de considérer la croissance hacking comme un état d’esprit plutôt qu’une discipline en elle-même. Un état d’esprit qui pourrait être caractérisé comme une curiosité constante pour le processus d’optimisation et de nouvelles techniques automatisées… Toutes soutenues par des mesures, qui ont des possibilités de facilité d’intégration rapide et … sont rentables!

De plus, le terme “hacker” a une importance énorme. Ce terme ne porte pas nécessairement une connotation négative. En fait, il se rapporte uniquement à une personne qui est prête à travailler continuellement et affiner les conditions précédemment définies et les ajuster afin de mieux répondre aux besoins changeants des consommateurs. Pour le débat en ce qui concerne si le growth hacker devrait être un codeur, l’affirmation veut que cela ne doive pas être le cas tant que le raisonnement des responsables marketing est axé sur la technologie. Ce qui signifie qu’ils doivent comprendre la technologie très profondément et utiliser la solution basée sur la technologie pour atteindre leurs objectifs.

Pour résumer, le growth hacking ne modifie pas les bases du marketing, ni la nécessité d’élaborer une stratégie d’entreprise clair. Il se concentre plutôt sur la mise en exécution de votre plan de marketing. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les concepts expérimentés que les responsables marketing pourraient apprendre du growth hacking.

 

Leçon # 1 – Soyez “Lean”!

Le premier principe que les growth hackers préconisent est de fournir des informations aux consommateurs le plus rapidement possible. Les responsables marketing devraient tirer le meilleur parti des développements technologiques non seulement pour accumuler de grandes quantités de données mais pour également les envoyer rapidement afin de les tester dès que possible.

Alors que les responsables marketing expérimentés pourraient déjà être au courant de l’importance de la distribution d’un message pertinent à un public cible spécifique, les growth ahckers vont encore plus loin dans cette étape. Au lieu d’attendre une période de temps spécifique ou fixer une quantité précise avant de livrer vos données, le growth hacking vous encourage à une utilisation immédiate et appliquer la méthodologie “lean” – (comme décrit dans le tableau ci-dessous)

lean-methodology-schema

En menant en permanence des expériences à petite échelle sur vos sites internet et campagnes en ligne, vous allez effectivement avoir la possibilité de modifier rapidement ou supprimer des fonctions ou des aspects qui ne servent pas à améliorer vos stratégies de marketing et promotion. De cette façon, vous serez en mesure de rationaliser efficacement votre site internet et faire usage de ses capacités pour faire que vos utilisateurs agissent selon vos souhaits.

Les responsables marketing peuvent certainement profiter de résultats similaires immédiats qui peuvent être obtenus en les suivant à court terme, les tactiques de données pilotées employées par les growth hackers et en minimisant le temps total à travers la boucle. Si vous voulez avoir un exemple concret, l’exemple du test A / B de Basecamp vaut vraiment la peine d’être lu.

 

Leçon # 2 – Expérience. Echec. Apprentissage. Répétition.

Un autre principe que les hackers de croissance préconisent  est d’être prêt à prendre des risques et éventuellement à échouer. Alors que de nombreux responsables marketing traditionnels grinceraient des dents juste à penser à l’échec, les hackers de croissance sont en fait moins effrayés d’échouer puisqu’ils adorent répéter et essayer encore et encore jusqu’à ce qu’ils réussissent enfin. A leurs yeux, l’échec est effectivement quelque chose qui peut être constructif.

Néanmoins, cette peur de l’échec ne signifie pas qu’ils ne prennent jamais de risque. En vérité, beaucoup d’expérimentations sont utilisées par les responsables marketing avant même qu’ils lancent des campagnes de marketing pour le grand public. Cependant, une fois la campagne fixée et lancée, les responsables marketing peuvent devenir franchement inflexibles et refusent souvent de modifier soit un message ou une approche pour la durée de la période de la campagne.

Cet aspect est l’endroit où les hackers de croissance peuvent différer sensiblement des responsables marketing traditionnels. Au lieu d’attendre que la période de campagne passe pour développer de nouvelles idées, leur impatience va les conduire à faire des ajustements sur les faiblesses que la campagne pourrait avoir même après qu’elle soit déjà mise en  place. Bien que le mouvement puisse sembler excessivement risqué, si c’est fait à bon escient et correctement, il pourrait y avoir un gain énorme à la fin pour tout Directeur Marketing qui est prêt à essayer.

Cependant, afin d’assurer que vos clients aient suffisamment de temps pour s’adapter à tous les changements que vous avez effectués, vous devriez décaler les modifications que vous apportez à travers différents aspects de votre site internet et vos campagnes. De même, après avoir apporté des changements, consacres suffisamment de temps pour noter lequel de ces ajustements fonctionnent réellement et pensez à une autre façon d’améliorer ceux qui ne le sont pas. De cette façon, vous serez en mesure d’optimiser à la fois votre stratégie de marketing et message de campagne ainsi que vos compétences en termes de croissance comme un hacker de croissance.

 

Leçon # 3 – Segmenter au maximum et Concentrer sur le parrainage

Le dernier principe que les hackers de croissance préconisent est l’importance de la notion de référence. Essentiellement, cela signifie qu’au lieu de bombarder les utilisateurs avec du contenu non pertinent pour tout simplement attirer leur attention, les hackers de croissance s’assurent effectivement qu’ils offrent des campagnes et services qui sont à la fois accrocheurs et pertinents, mais la plupart ont un potentiel de référence. De cette façon, le message a une plus grande chance d’avoir un rappel puisque les utilisateurs peuvent facilement comprendre son concept de base et qu’il soit partagé par des personnes qui peuvent le comprendre.

Le meilleur et plus cité exemple est probablement le cas de Dropbox. Selon son fondateur, il a relevé ses inscriptions de 60%. Leur succès réside dans le fait qu’il était facile pour les utilisateurs d’être parrainer. De plus, il y avait une incitation pour les utilisateurs à gagner de la capacité de stockage tout en parrainant des connaissances. De la page de parrainage :

dropbox-growth-hacking-referral

Ou à partir d’un lien direct:

dropbox-referral-program

En conclusion, la chose la plus vitale que les responsables marketing devraient prendre en compte en ce qui concerne les hackers de croissance est que, bien qu’ils doivent être ouverts au changement et aux résultats immédiats, ils ne devraient pas perdre de vue leurs objectifs à long terme. Après tout, ils devraient encore s’assurer qu’ils peuvent réellement exécuter le concept correctement afin qu’ils puissent atteindre les résultats souhaités.

 

Nous aimerions entendre vos retours à ce sujet! D’autres leçons de croissance hacking que les responsables marketing pourraient apprendre ? Des questions?

Comme d’habitude, n’hésitez pas 🙂

À propos de Nicolas Finet

Nicolas is a web marketer with a solid technical knowledge and co-Founder at Sortlist. He is focused on growth, deploying talent and efforts to make it always faster. He stimulates Sortlist’s strategy in line with the strong market and business insights he possesses.