Home > Meet the Experts > Dogstudio, Digital Lovers Making Good Shit!
Dogstudio, Digital Lovers Making Good Shit!

Dogstudio, Digital Lovers Making Good Shit!

Dogstudio est une agence digitale internationalement primée ( 6 Awwwards SOTD, 1 Awwwards SOTM, 1 Adobe Cutting Edge Award, 2 FWA,… ) et située à Namur en Belgique.
Elle collabore avec une clientèle stimulée exclusivement par la qualité et la créativité. Elle repousse sans cesse ses limites depuis 2006.

Qu’est ce qui rend Dogstudio si unique?

Il y’a pour nous deux types de marchés: le marché local Belge et le marché mondial.

Le marché local Belge, nous le connaissons depuis des années, nous avons évolué de manière empirique et l’agence pointe bientôt vers ses 10 ans d’existence (en 2016). L’idée étant que nous sommes passés d’une petite boite d’indépendants à une agence respectée pour la qualité de ses produits digitaux. 

Le marché Belge a fini par nous décevoir car il ne parvenait plus à nous apporter l’excitation des premiers jours. Celle-là même qui nous a amené à nous lancer dans l’aventure. Pour ceux qui se souviennent de l’époque de boites comme Cromozone (fin 90’s / début 2000), ces pionniers qui ont excité notre génération avec de l’ambition, des produits innovants, et une qualité graphique unique à l’époque. Seulement voilà, depuis lors, 15 ans se sont écoulés et la recentralisation du marché vers d’autres priorités plus terre à terre et nécessaires (SEO, l’acquisition de users, le CRM, etc..) ont retiré une bonne partie de rêve à la profession. Finalement on en arrive à épuiser l’âme d’enfant et l’énergie qui animait les débuts du secteur du digital au profit d’une gestion carrée des choses.

Chez Dogstudio on est restés de grands enfants. Oui le résultat est important, oui l’acquisition et la rétention des users est primordiale, nous savons tout ça, mais qu’est-ce qui nous empêche aujourd’hui de regarder par dessus l’épaule de nos voisins et de se dire que la Belgique n’est qu’une frontière. Que l’innovation qu’on peut voir grouiller partout dans le monde, est également possible chez nous. Nous aimons nous dire que notre volonté et de ne rentrer dans aucun moule et que nous souhaitons inventer notre propre modèle et c’est là je pense toute l’ambition de l’agence.

Actuellement nous travaillons dur à l’obtention d’un modèle qui nous est propre et pour cela nous essayons de nous débarrasser de toutes ces barrières inutiles. “Dream big” comme dirait l’autre…
On continue de rêver et on se donne les moyens de nos ambitions. Depuis 2012, nous avons donné un gros coup d’accélérateur et les premiers constats arrivent seulement.

Des collaborations à l’international avec entre autres: New York (B-REEL), San Francisco (Instaply), Paris (Buzzman, DDB), Belgrade (Nordeus),Macau, Las Vegas (Franco Dragone), Redmond (Microsoft)…

Du coté des reconnaissances internationales c’est pareil, si on ne s’en tient qu’aux Awwwards et au FWA (qui sont des reconnaissances propres au secteur du digital et gérées par nos pairs de par le monde) :

  • 10 Awwwards
  • 4 FWA
  • 1 Adobe Cutting Edge Award
  • 2 fois nommé pour le titre d’Agence digital de l’année par Awwwards
  • Une conférence en février prochain à Barcelone parmi de grands noms (Microsoft, Spotify, Adobe, Smashing Magazine, Clearleft, Mr. Doob, F-i, R/GA, B-REEL, Google, etc…)

Ces « signes » nous prouvent juste que notre ambition n’est pas vaine et que le meilleur est à venir

Comment ? Avec de l’ambition, un gros souci du détail, et cette âme d’enfant qui nous donne toujours l’envie de rêver. Vous n’avez pas envie d’être excité de vous lever pour aller bosser le matin ? Nous bien…We make good shit! Ah oui…on ne se prends jamais au sérieux non plus…

Quel est votre client idéal?

Il n’y a pas de client idéal en terme de taille d’entreprise. Je pense que les clients qui nous conviennent le mieux sont ceux avec lesquels nous pouvons partager quelque chose et instaurer une relation de confiance.

L’air de rien ça a l’air franchement bateau mais il suffit de voir ce qu’il se passe actuellement avec l’équipe de Franco Dragone : Nous avons entamé le travail avec leur formidable équipe au août 2014 et avons eu la chance de collaborer à la refonte de leur identité graphique, de leur site laissé en friche depuis quasi 10 ans, et aujourd’hui nous réfléchissons avec eux à l’amélioration de l’expérience des visiteurs avant et après un spectacle. Nous avons du nous battre pour gagner ce pitch ainsi que leur confiance et au jour d’aujourd’hui nous sommes ravis de cette collaboration avec eux.

dragone_imac-1

Pourquoi ? Parce que nous savons que l’ADN de Dragone est proche du notre. Au fil des années ils ont su se réinventer encore et encore et aujourd’hui encore, ils visent l’excellence créative. 

Savoir ouvrir un canal de communication efficace et une discussion ouverte et franche avec un partenaire nous semble aujourd’hui obligatoire…car l’époque de la simple « exécution » est aujourd’hui révolue et non…le client n’est pas toujours roi. C’est notre rôle de pouvoir en discuter avec lui.

Quel est selon vous la plus grande tendance dans le digital pour 2015?

Nous pensons que le mobile va très logiquement continuer à prendre la place qui lui est due.

Il y’a également eu beaucoup de débats sur la place de l’agence auprès des annonceurs, sachant que les plus grands annonceurs créent tour à tour des départements très proches des agences traditionnelles.Cette tendance est symptomatique d’autre chose : je pense que l’époque où l’on créait des produits digitaux que les utilisateurs n’avaient jamais demandés en espérant que les résultats suivraient est révolue. Les réseaux sociaux et l’évolution du digital ont donné la voix aux millions d’utilisateurs du web et le monde ne sera jamais pareil : nous devons créer des produits digitaux qui répondent à une demande précise et simplifier la vie de l’utilisateur avec du « storytelling » et du sens. Maintenant, reste à voir si la conversation « annonceur-agence » va être simplifiée par cette mutation en cours.

Enfin, l’avènement des objets connectés ne devrait que se confirmer en 2015. La transition a déjà été amorcée il y’a quelques années et les derniers projets annoncés par Microsoft (Hololens) ou le contenu quasi complet du dernier CES de Vegas ne font que confirmer l’incursion du digital dans notre quotidien. 

Quels sont vos Milestones pour 2015?

Fin février nous devrions sortir une nouvelle version de notre site entièrement en anglais. Nous avons été tellement absorbés par les demandes en cours que le chantier aura pris deux ans…Cela sera peut-être une version « beta » que nous améliorerons au cours des mois à venir mais cela représente un geste fort et une confirmation de la volonté de nous imposer comme agence digitale à portée internationale.

Nous donnons cette fameuse conférence à Barcelone fin février également et cela sera une excellente manière de nous confronter à de grosses pointures et sans aucun doute d’apprendre énormément.

Pour le reste de l’année, il y’a beaucoup de projets en cours : comme expliqué en haut, nous sommes en plein travail sur notre modèle d’agence et une discussion très excitante est en cours avec Superbe et le KIKK qui font partie de notre « groupe » (Superbe est notre société soeur et le KIKK est géré par les deux structures : Superbe et Dogstudio). Nous aimerions également confirmer les relations qui s’entament actuellement avec certains grands acteurs et sans doute entamer la discussion avec d’autres.

En bref…il y a du pain sur la planche…

Credit to: Henry Daubrez
Co-owner + Creative Director at Dogstudio

About Andrea Balducci

Business Engineer with a passion for #Tech, #Wearables and #DigitalMarketing. I am inspired by how technology enhance people and businesses life. Currently working @Sortlist : an online-tool reinventing the way businesses find marketing and communication agencies.